Les étapes pour répondre à un marché public

Répondre à un marché public n’est pas toujours simple. Entre recherche d’avis, sélection des marchés et constitution de son dossier de candidature, nous pouvons vite nous retrouver submergés d’informations. Découvrez 6 étapes indispensables pour réussir votre candidature à un marché public !

Étape 1 : Rechercher des avis de marchés publics

La première étape consiste à rechercher des avis de marchés publics. Pour cela, de nombreux portails sont à votre disposition à l’instar du BOAMP, France Marchés ou encore Marchés Online. Ces plateformes recensent des milliers d’appels d’offres publics et vous simplifient nettement la tâche grâce à leur formulaire de recherche. Vous pouvez ensuite recevoir des alertes par mail si un appel d’offre est susceptible de vous intéresser, afin de ne laisser passer aucune opportunité.

Étape 2 : Télécharger le DCE

Une fois que vous avez identifié des appels d’offres, il convient ensuite de télécharger le DCE afin de pouvoir y répondre. Ce DCE va comprendre de nombreuses pièces, à l’instar de l’avis d’appel à la concurrence (AAC), du règlement de consultation (RC) ou encore l’acte d’engagement (AE) et ses annexes éventuelles.

Étape 3 : Sélectionner les marchés les plus intéressants

Suite à l’identification de plusieurs marchés, il est nécessaire de déterminer ceux qui sont les plus intéressants. Cette étape est fondamentale, il n’est pas question de répondre à tous les marchés identifiés en amont, au risque de s’épuiser et de perdre du temps. Afin de simplifier cette démarche, vous pouvez notamment vous poser plusieurs questions :
– Qui lance la consultation ?
– Quel est l’objet du marché ?
– Quel est le type de procédure (appel d’offres, procédure adaptée…) ?
– Quels sont les documents de candidature et d’offre à envoyer ?
– Etc…

Étape 4 : Constituer son dossier de réponse

4.1 Constituer son dossier de candidature


Le dossier de candidature permet à l’acheteur de s’assurer de la recevabilité de la candidature. Il s’agit d’une étape essentielle pour s’assurer des capacités financières, techniques et professionnelles des entreprises candidates (CA, effectifs, références, qualifications, …).

Généralement, l’acheteur exigera de compléter des formulaires types à l’instar du DC1, DC2, DC4 etc. Si vous ne maîtrisez pas ces sujets, France Marchés a rédigé un fiche pratique sur le formulaire DC2 ainsi que sur le formulaire DC1 et DC4.

4.2 Rédiger le dossier d’offre


Il convient ensuite de rédiger son dossier s’offre, qui se compose en général de deux parties :

• L’offre financière : elle comprend des pièces relatives aux prix (Acte d’engagement, DPGF, BPU, DQE).

• L’offre technique : elle correspond aux moyens mis en œuvre, la méthodologie, le développement durable et autres moyens techniques pour l’exécution du marché. Ce document est particulièrement important étant donné qu’il a beaucoup d’impact sur la notation globale appliquée par l’acheteur.

Étape 5 : Transmettre son dossier de réponse par voie électronique

Une fois que votre dossier est complet, vous devez l’envoyer auprès de l’acheteur grâce à une plateforme de dématérialisation (profil d’acheteur) sur internet. Cette démarche peut parfois s’avérer complexe à cause des différents problèmes rencontrés (signature électronique, poids des fichiers trop importants, service client injoignable etc.).

Étape 6 : Analyse des candidatures par l’acheteur public

L’acheteur public procédera ensuite à l’analyse des candidatures et des offres. Il vérifiera dans un premier temps la capacité juridique des candidats à exécuter le marché. Il choisira ensuite l’offre qu’il considère comme la plus qualitative et la plus avantageuse.

En cas de rejet, l’acheteur informera les candidats non retenus. Si le candidat en fait la demande, il devra lui préciser les motifs du rejet, les caractéristiques et avantages relatifs de l’offre retenue ainsi que le nom de l’attributaire du marché.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse